Hypercorticisme canin

L’hypercorticisme, ou syndrome de Cushing, est l’un des troubles endocriniens canins les plus couramment diagnostiqués.

Il est habituellement observé chez les chiens âgés et peut être spontané ou iatrogène (causé par d’autres traitements). Les chiens souffrant du syndrome de Cushing produisent un excès chronique de cortisol pendant plusieurs semaines et mois. Bien que la concentration de cortisol dans le sang d’un chien souffrant du syndrome de Cushing fluctue grandement, elle tend à être beaucoup plus élevée, en moyenne, que celle des chiens en santé. La quantité excessive de cortisol libérée dans le sang a un effet néfaste sur la fonction de nombreux organes et le métabolisme du corps. Les symptômes qui en résultent peuvent avoir une incidence importante sur la qualité de vie du chien; s’ils ne sont pas traités, ils peuvent menacer sa vie.

En général, le syndrome de Cushing ne peut être guéri avec des médicaments, mais il peut être géré avec succès. Un diagnostic adéquat et une surveillance appropriée ainsi qu’un traitement précis et ajusté au besoin sont des éléments essentiels d’une gestion réussie du syndrome de Cushing.

 

keyboard_arrow_up